mardi 4 octobre 2011

Je ne vous quitte pas.
















Bonjour tout le monde,

Inscrite sur plusieurs forum, je n'ai pas eu le temps de vous prévenir via ceux-ci, vous mes amies et amis. Vous le connaissiez au travers de nos conversations, vous saviez qu'il était malade et preniez souvent de ses nouvelles.

Malheureusement, il nous a quitté samedi soir dans la paix, entouré de toute sa famille.

Il … c’était Constant pour son épouse Alice et ses amis, papa pour ses enfants Paulette et Michel, papi pour ses petits-enfants Michaël et Jérôme, pépé et papi pour ses arrière-petits-enfants Lucas, Sarah , Mathéo, Anaïs et Roméo.

Il … c’était aussi notre beau-père à nous, Christiane et René.

Que de définitions pour un seul homme ! Mais … c’est que nous l’aimions tant notre papa, papi, pépé !


En faisant un petit voyage sur le net, j'ai trouvé un très beau texte d'un auteur que je ne connais pas, Armand Voss. En le lisant, j'ai vraiment eu la sensation que papi était là, qu'il nous parlait.
Ecoutez-le : 

"Si vous prenez la peine d'écouter dans le courant d'air de cette église, vous pourrez entendre ma voix qui vous dit : « Ne soyez pas triste, ne pleurez plus mon départ, où je me trouve maintenant, je suis bien ».

Entouré de l'amour de ceux qui m'ont précédé, je ne souffre plus, mon corps me laisse enfin le repos tant demandé, fini le tourment, fini ces soins tellement désobligeants pour ma fierté. Je me repose sans douleur, sans contrainte, je n'ai pas de colère, je ne regrette rien.

Je vous quitte, mais je reste dans vos mémoires, pensez à moi souvent, mais ne soyez pas attristés par mon absence, je serais partout avec vous, dans les moments de peine, comme dans les moments de joie.

Dans les villes, dans les forêts et dans les plaines, chaque fois que le vent des contraintes de la vie vous couvrira, tendez les bras vers le ciel, je vous envelopperai de mes ailes pour vous réchauffer de mon amour et chasser tous vos tracas"

[Armand Voss]


Le temps passé n'est plus,
 l'autre encore n'est pas,
 Et le présent languit entre vie et trépas ;
 Bref, la mort et la vie
en tout temps est semblable
.

[Jean-Baptiste Chassignet]

Merci à vous qui passez me lire,
chacun de vos commentaires
sont un hommage à sa mémoire.

28 commentaires:

  1. je vous souhaite à toi et aux tiens beaucoup de courage dans cette épreuve..
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. En pensées avec vous dans ces jours de peine. Ce texte est vraiment très beau.
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Mes pensées vous accompagnent en ce moment douloureux.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis attristé, Christiane. Accepte toutes mes condoléances.

    « Fini ces soins tellement désobligeants pour ma fierté »... cela dit beaucoup. Ma mère m'a dit, deux jours avant de mourir : « Je ne veux pas vivre comme ça ». Elle a arrêté de manger et s'est laissé mourir.

    Pour moi qui ne crois ni ne croirai jamais à rien, quel est le sens de tout ça ?

    Mais tous les regrets remontent à la surface... comment faire autrement ? Bon courage.

    Roger

    RépondreSupprimer
  5. Toutes mes pensées vous accompagnent, toi et ta famille, dans ces moments douloureux.
    Merci pour ce très beau texte.
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. toutes mes condoléances, bisous à toi

    RépondreSupprimer
  7. Toutes mes condoléances, de bien belles pensées pour toi et ta famille. Bon courage dans cette épreuve.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour, Titane

    C'est une nouvelle qui emplit les yeux de larmes, même si les mots cités tentent d'adoucir le chagrin.

    Comme je le peux, je suis à tes côtés et à côtés des tiens.

    Je t'embrasse bien fort.

    RépondreSupprimer
  9. Toutes mes condoléances et plein de pensées.

    RépondreSupprimer
  10. Toutes mes sincères condoléances Titane!!Bisou

    RépondreSupprimer
  11. pas de mot juste un soutien dans cette épreuve

    RépondreSupprimer
  12. Pensées pour toi et les tiens lors de ces moments difficiles à traverser...

    RépondreSupprimer
  13. Sincères condoléances à toute votre famille et beaucoup de courage à vous tous qui restez... Merci pour ce très beau texte qui me touche au fond de mon coeur, ayant perdu une personne proche récemment...

    RépondreSupprimer
  14. En ces moments difficiles, je suis de tout coeur avec toi et j'admire ton texte, pour avoir moi aussi cotoyé, avec ma maman, la dégradatiion et l'humiliation et je sais combien cela peut faire mal..... Courage, tu verras qu'avec le temps qui passe, tu garderas les meilleurs souvenirs et les moins bons s'estomperont...

    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  15. toutes mes condoléances les plus sincères Christiane.

    RépondreSupprimer
  16. Titane.... Toutes mes condoléances à toi et au tiens

    RépondreSupprimer
  17. Toutes mes condoléances à toi et tes proches et merci pour ce magnifique texte Titane, tu trouves toujours les mots justes

    RépondreSupprimer
  18. Sincères condoléances, Titane.
    Gros bisous
    Choco

    RépondreSupprimer
  19. Bonsoir tout le monde. Je rentre à l'instant. Je lis vos mots. Ils me vont droit au coeur. C'est dans des moments pénibles comme ceux que nous vivons actuellement que votre présence et vos mots de réconforts prennent encore plus de valeur. J'ai aujourd'hui côtoyé au travers de tous vos messages un petit morceau de la vie simple de mes beaux parents. Des cartes de condoléances, des visites, des mots déposés, des fleurs, des ... bref que du réconfort! Alors, je vous remercie de tout mon coeur pour lui, pour elle pour nous, MERCI MES AMIS, MERCI!

    RépondreSupprimer
  20. Ma chere Titane,Quel bel hommage...De toutcoeur je te transmet mes plus sinceres condoleances..Les mots sont peu de choses mais les sentiments demeurent.Et reste toujours dans le coeur le souvenir du Constant que vous avez connu.Toutes mes amties chere Titane a toi et a Michel.Ginette

    RépondreSupprimer
  21. Reçois, ainsi que toute ta famille, mes sincèrs condoléances, amitié et grosse bisette

    RépondreSupprimer
  22. @Merci beaucoup Ginette pour tes mots, c'est dans ces moments difficiles qu'un mot, une pensée, une attention sont si réconfortants. Bises et bon we!

    @Merci, merci Granny, tes bisettes me font toujours sourire, elles me font tellement de bien. Tout beau we à toi, bises, bises!

    RépondreSupprimer
  23. que dire dans ces moments difficiles à vivre;
    je pense très fort à toi
    biz

    RépondreSupprimer
  24. Tite Titane , sache que dans ces heures tristes, je pense tres fort a toi et toute ta famille.
    Bises de manou

    RépondreSupprimer
  25. Bonjour Titane
    Quel bel hommage tu rends à Constant et quel beau texte, très émouvant, d'Armand Voss.
    Cela me rappelle un joli texte de Saint-Augustin que j'avais lu aux obsèques de mon Beau-Père.
    Je suis de tout coeur avec toi et je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  26. J'ai retrouvé le texte :
    La mort n'est rien
    Charles Péguy d'après un texte de Saint-Augustin

    La mort n'est rien
    Je suis simplement passé dans la pièce à côté.
    Je suis moi. Tu es toi.
    Ce que nous étions l'un pour l'autre, nous le sommes toujours.
    Donne-moi le nom que tu m'as toujours donné.
    Parle-moi comme tu l'as toujours fait.
    N'emploie pas de ton différent.
    Ne prends pas un air solennel ou triste.
    Continue à rire de ce qui nous faisait vivre ensemble.
    Prie. Souris. Pense à moi. Prie pour moi.
    Que mon nom soit toujours prononcé à la maison
    comme il l'a toujours été.
    Sans emphase d'aucune sorte et sans trace d'ombre.
    La vie signifie ce qu'elle a toujours signifié.
    Elle reste ce qu'elle a toujours été. Le fil n'est pas coupé.
    Pourquoi serais-je hors de ta pensée,
    Simplement parce que je suis hors de ta vue ?
    Je t'attends. Je ne suis pas loin.
    Juste de l'autre côté du chemin.
    Tu vois, tout est bien.
    je suis bien .

    RépondreSupprimer
  27. @C'est vrai Plumchon, dans ces moments là les mots ne sont pas toujours faciles à trouver, mais l'important c'est que tu es là. Bises et passe un bon we!

    @Merci beaucoup Manou, çà fait du bien de se savoir entourée dans ces moments là. Passe un beau we ensoleillé! Bises.

    Merci, merci Claude, ton texte m'a sincèrement touchée. Merci pour ce choix et ce partage. Très bon we à toi!

    RépondreSupprimer
  28. Bonsoir Titane,

    Ce soir, bien tardivement, je vois ton post. Je te présente mes sincères condoléances et je t'envoie beaucoup de courage ainsi qu'à tes proches.

    Avec toutes mes pensées de réconfort.
    A bientôt.
    Christelle.

    RépondreSupprimer

Pour vous aider à publier votre commentaire, voici la marche à suivre :
1) Écrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez un compte, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante 'Commentaire'
Sinon, vous pouvez saisir votre nom ou pseudo par 'Nom/UR'L
3) Vous pouvez, en cliquant sur le lien 'S'abonner par e-mail', être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquer sur 'Publier'

Le message sera publié après modération.